Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
Questionnaire sur les jardins familiaux

Environnement
03.03.2017 - 31.03.2017

Jardins familiaux : votre avis nous intéresse !

Si vous faites partie des citadins qui n’ont pas de jardin mais aimeraient pouvoir cultiver une parcelle de terre, votre avis nous intéresse. Quelques minutes suffiront pour répondre à ce questionnaire sur les jardins collectifs. Merci d'avance pour votre contribution.


Créés à la fin du XIXe siècle par l'abbé Lemire, les jardins ouvriers sont devenus jardins familiaux en 1952. Depuis une dizaine d'années, ils connaissent un nouvel engouement.

À  Saint-Germain-en-Laye,  le projet de création de jardins familiaux est un engagement de la campagne de 2014.

Qu'est ce que c'est ?

Les jardins familiaux sont des espaces où chaque utilisateur loue et cultive une parcelle individuelle. Le jardin partagé est, comme son nom l'indique, un espace mutualisé mis à disposition d'une association où les activités d'entretien et de production sont partagées entre les différents adhérents ou membres.

Il se peut que dans un espace dédié aux jardins, que les deux formules cohabitent : des jardins individuels loués et des parcelles partagées pour ceux qui souhaitent plus de convivialité et moins de contraintes de présence qu'un jardin individuel.

Les avantages des jardins familiaux

- requalifier un espace vacant
- éduquer à l'alimentation et au goût avec les denrées produites
- consolider les liens sociaux
- retrouver un lien avec la terre
- sensibiliser au respect de l'environnement
- profiter des bienfaits nutritionnels de la production
- contribuer à soulager le budget alimentaire des ménages
- profiter d'un espace vert pour les habitants situés en immeubles collectifs.²