Après une année de travaux, le bâtiment Henri-IV a rouvert ses portes au début du mois de mars. Un site entièrement rénové et réaménagé avec une volonté forte : lui donner une vocation plus culturelle. 

Une rénovation attendue
Légué à la Ville par Léon Désoyer en 1929, ce bâtiment a accueilli la bibliothèque municipale jusqu'en 2005. Plus adapté aux nouvelles technologies et aux nouvelles formes de lecture publique, il recevait occasionnellement quelques associations ou manifestations. La rénovation, attendue, est un exemple de réhabilitation au coeur du jardin des Arts et du secteur sauvegardé.

Une offre culturelle élargie
Avec la proximité immédiate du théâtre Alexandre-Dumas, de l'espace Paul-et-André-Vera et de la médiathèque, le bâtiment Henri-IV vient naturellement compléter le paysage culturel avec deux entités : l'Office de tourisme intercommunal et l'apothicairerie royale. Des salles seront ouvertes aux étudiants pour réviser sereinement lorsque la médiathèque sera  fermée. 

Un réaménagement complet
Murs, fenêtres, plafonds, sols, accessibilité PMR... la rénovation ambitieuse donne au lieu un esprit "couture" : mélange de l'ancien réhabilité et du contemporain tendance, à l'exemple du mobilier, avec un parti-pris harmonieux et audacieux de gammes chromatiques et de luminaires design. Fibre optique et bornes wifi viennent compléter l'offre numérique.  

Un jardin d'hiver - occupé par le café des Arts pour une pause gourmande - permet de prendre le temps d'une respiration entre deux rendez-vous.