Culture

[Micro-Folie] Une heure, une oeuvre

En une heure, partez à la découverte d'une œuvre présentée par Emmanuelle Loizeau, docteur en histoire de l’art et conférencière nationale. Découvrez les dates et les thèmes.

Description

Au programme

  • Samedi 18 janvier de 17h à 18h
    Thème : Les Raboteurs de parquet de Caillebotte (Orsay)
    Présenté au Salon de 1875, le tableau, refusé par le Jury, constitue une des premières représentations du prolétariat urbain. Si les paysans (Des glaneuses de Millet) ou les ouvriers des campagnes (Casseurs de pierres de Courbet) ont souvent été montrés, les ouvriers de la ville ont très rarement fait l'objet de tableaux. Contrairement à Courbet ou Millet, Caillebotte, bourgeois aisé, n'introduit aucun discours social, moralisateur ou politique dans son oeuvre. L'étude documentaire (gestes, outils, accessoires) le place parmi les réalistes les plus chevronnés.
  • Samedi 1 février de 17h à 18h
    Thème : La Mariée de Niki de Saint-Phalle (Pompidou)
    En 1963 et 1964, se souvenant de sa mère prisonnière d’un système de valeurs contre lequel elle ne s’était pas révoltée, et alors qu’elle-même fut très tôt épouse et mère, Niki de Saint Phalle conçoit dans l’ancienne Auberge du cheval blanc à Soisy-sur-École, où elle vit avec Jean Tinguely, une série de travaux qui fustigent les différents statuts sociaux de la femme : femme mariée, mère qui accouche, dévoreuse d’enfants, putain ou sorcière… Si certaines de ces représentations font encore corps avec le support-tableau, très rapidement elles prennent leur autonomie et sortent de la surface. Souffrante et pathétique, la figure de la mariée exprime la révolte de l’artiste contre toute forme de règle, de hiérarchie et de tabou et semble annoncer la fin de la domination masculine.
  • Samedi 14 mars de 17h à 18h
    Thème : La Petite danseuse de Degas
    Présentée à l'exposition impressionniste de 1881, la Petite danseuse à l'âge de 14 ans de Degas surprend encore avec ses cheveux naturels, son tutu et ses ballerines. L'artiste se fait naturaliste et choqua ses contemporains par l'hyperréalisme proposé dans cette œuvre, à l'origine en cire, exposée dans une vitrine à la manière d'un spécimen de museum.
  • Samedi 25 avril de 17h à 18h
    Thème : Masque de poisson inuit
  • Samedi 23 mai de 17h à 18h
    Thème : Portrait de Sylvia von Harden d’Otto Dix
  • Samedi 20 juin 17h-18h
    Thème : Sarcophage des époux
  • Samedi 1er juillet 16h-17h
    Thème : L’atelier du peintre, Courbet

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Horaires

De 17h à 18h

Public

Tout public

[Micro-Folie] Une heure, une oeuvre
  • De 17h à 18h

  • De 17h à 18h

  • De 17h à 18h

  • De 17h à 18h

  • de 17h à 18h

  • de 17h à 18h

  • de 17h à 18h

  • de 17h à 18h

1 Place des Rotondes, Quartier du Bel-Air, Saint-Germain-en-Laye

Menu de sommaire