Description

Pour les déchets alimentaires et de jardinage, laissez faire la nature. Les déchets organiques peuvent être recyclés dans un compost : champignons, bactéries et petits invertébrés en feront leur terrain de jeux. Après six à douze mois, vous disposerez d’un terreau 100 % naturel et vous réduirez le volume de vos poubelles de 30%.

Vous disposez d’un jardin ?
Afin de vous équiper, l’Agglo vous propose des composteurs à prix réduit (trois modèles en bois de 20€ à 30€) et une initiation gratuite pour acquérir les bonnes pratiques du compostage.
Réservez dès maintenant votre composteur. Celui-ci vous sera livré à partir de la mi-septembre. Si vous êtes intéressés, la livraison et la formation sont sur inscription préalable obligatoire.

  • Pour bénéficier de cette offre, rien de plus simple : inscrivez-vous en ligne sur le site de la CASGBS, rubrique Réduction des déchets/Compostage et paillage/Faites votre compost/Compostage de jardin

Les règles à respecter en période de Covid-19 : 

  • Composteur individuel
    Continuez à l'alimenter avec vos biodéchets, et lavez-vous les mains. Profitez-en pour faire du paillage, du mulching ou du broyage avec vos déchets verts de jardin.
     
  • Composteurs partagés 
    Renseignez-vous auprès de vos référents de site, car il/elle aura reçu des consignes. Continuez vos apports de biodéchets à condition de prendre toutes les précautions d'usage. 

Avec le compostage, nous sommes tous gagnants.
Pour les collectivités, le développement de la pratique du compostage permet de réduire les volumes de déchets à prendre en charge réalisant ainsi une économie de coûts, une augmentation de la durée de vie des installations de traitement et une efficacité plus pérenne des services.
Pour les particuliers, comme le compost est un amendement naturel et gratuit, il permet dans le temps une économie sur le budget et moins de trajets jusqu’à la déchetterie.

Menu de sommaire