La Lisière Pereire, un territoire enclavé et inexploité

Au début des années 2000, la Lisière Pereire constitue une véritable friche constituée d’installations ferroviaires de la SNCF, d’entrepôts désaffectés dédiés à des activités logistiques, du Centre technique municipal, de la déchetterie, de deux immeubles de logements sociaux et de la halle du marché Frahier. Le site est scindé en deux, traversé par les voies ferrées.

La volonté politique de requalifier le site de la Lisière Pereire s’est traduite par l’inscription du projet d’aménagement dans l’orientation n° 2 du PLU en 2005. En janvier 2010, la Ville organise un séminaire animé par Jean-Yves Chapuis et regroupant l’expertise de trois urbanistes (Alexandre Bouton, Loïc Josse et Antoine Grumbach), qui permet de poursuivre le débat sur la transformation du secteur en commençant à identifier les grands enjeux de son futur aménagement.

Ces premiers débats ont conforté la Ville dans l’idée de développer un projet ambitieux capable de répondre à l’attractivité du site, également liée à la future ligne du Tram 13 Express.

Une opportunité unique de développement


Avec ses 4 827 hectares, dont 3 526 hectares de forêt, Saint-Germain-en-Laye dispose de peu de surface foncière disponible. Consciente de cette contrainte, la ville doit imaginer des scenarii inventifs pour développer sa capacité d'accueil et de services.

Depuis 2005, une réflexion est engagée sur le potentiel de la Lisière Pereire. Ce territoire de 90 000 m2, proche des axes de transport et de la forêt, représente une opportunité  de créer des logements, des espaces publics.

Afin d’élaborer un projet urbain durable et de qualité pour le site, la Ville  lance une consultation d’urbanisme et se dote d’une équipe de maîtrise d’œuvre urbaine, composée d’architectes-urbanistes, de paysagistes, d’ingénieurs et de spécialistes des déplacements urbains.

Cette équipe est représentée par l’architecte-urbaniste Jacques Ferrier. Son rôle : assister la Ville à préciser certains aspects du projet : localisation des constructions et des espaces publics, exigences écologiques, traitements des eaux et des déchets, organisation des déplacements et des stationnements, forme urbaine des bâtiments…

En savoir plus : www.jacques-ferrier.com

Calendrier prévisionnel

Le temps des études

  • Mai 2011 : lancement de la concertation sur le projet avec la population
  • Printemps 2012, été 2013 : élaboration du projet urbain et études opérationnelles
  • Début 2013 : enquête publique conjointe (révision simplifiée du PLU / étude d’impact)
  • Avril 2013 : approbation par le conseil municipal de la révision simplifiée du PLU et déclaration du projet de la Lisière Pereire d’intérêt général


Le temps des travaux

 
 

PHASE 1 

  • Eté-automne 2013 : travaux de démolition et de dépollution du site
  • 2014-2016 : travaux des espaces publics  de la tranche 1
  • 2015 – 2016 : travaux de construction du passage sous-voie ferrée
  • 2015 : travaux des espaces publics de la rue Henr- Dunant
  • Janvier 2016 : livraison du lot A0 (siège social des sociétés Bose et Honeywell)
  • Septembre 2016 : livraison du lot A3 (EHPAD / crèche)
  • 8 octobre 2016 : inauguration de l’avenue de Winchester 
  • Novembre 2016 : ouverture de la crèche  Babilou et de la maison de retraite médicalisée Korian Parc des dames 
  • Juin 2017 : livraison des lots C (logements et commerces) et A2 (résidence étudiante et logements familiaux)

PHASE 2 

  • 1er trimestre 2017 : démolition du Centre technique municipal (CTM)
  • Eté 2017 : travaux du parking public souterrain et des places publiques de part et d’autre de la gare
  • 2018: début des nouvelles places et des chantiers des opérateurs immobiliers tranche 2
  • Mi 2020 : mise en service du Tram 13 express