Un plan local d’urbanisme fixe les principaux objectifs d’aménagement et de développement d’un territoire, que ce soit en termes d’habitat, de mobilité ou d’environnement. Ce document d’urbanisme réglemente l’utilisation des sols et définit la constructibilité des parcelles.

Le premier Plan Local d’Urbanisme de Saint-Germain-en-Laye a été approuvé le 18 octobre 2005 et a été modifié en septembre 2015.
Le conseil municipal a prescrit la révision du PLU le 14 décembre 2015. Cette révision visait à intégrer les nouveaux enjeux d’aménagement, l’évolution du territoire dans son environnement régional, la nouvelle réglementation (lois Grenelle, loi ALUR), et les orientations choisies par la municipalité, notamment en matière de préservation du cadre de vie et des grands équilibres entre les différentes formes d’habitat.

Le PLU révisé a été approuvé par délibération en conseil municipal le 21 février 2019 et est exécutoire depuis le 22 mars 2019. Par arrêté de Monsieur le Maire en date du 12 juillet 2019, la modification simplifiée du PLU a été prescrite. La modification simplifiée n°1 du PLU a été approuvée par délibération du conseil municipal en date du 11 juin 2020.

Par arrêtés en date du 22 janvier 2020, le Plan Local d'Urbanisme a été mis à jour afin d'intégrer : 

  • la nouvelle servitude d'utilité publique créée par le décret ministériel n°2019-11-36 en date du 5 novembre 2019 de classement du massif forestier de Saint-Germain-en-Laye en Forêt de protection ;
     
  • l'approbation par le conseil municipal de la révision du Règlement Local de Publicité.

Les annexes du PLU ont donc été mises à jour pour remplacer le RLP de 1995 obsolète et pour ajouter aux annexes du PLU le décret de classement en forêt de protection, le tableau des parcelles en forêt de protection et les cinq plans de délimitation du périmètre.

L'objectif poursuivi dans le PLU de 2019 est, dans un contexte de territoire régional prêt à accueillir une nouvelle dynamique de projets, de définir la place et le rôle de la Ville de Saint-Germain-en-Laye en conciliant les impératifs de mise en valeur de son identité et d'inscription dans la dynamique du Grand Paris.

Ainsi, les orientations du Projet d'Aménagement et de Développement Durable sont :

  • une Ville en mouvement : il s’agit d’accompagner et de conforter les évolutions de la ville et de ne pas asseoir une vision statique du territoire et du cadre de vie saint-germanois ;
     
  • une Ville pour tous : l’objectif est de conforter le statut de ville inclusive de Saint-Germain-en-Laye en offrant des réponses adaptées aux différents publics qui constitueront demain le visage de Saint- Germain-en-Laye ;
     
  • une Eco-Ville : cela implique de promouvoir la qualité de vie des habitants actuels et futurs, notamment face aux défis climatiques et de s’affirmer comme une smart city (ville intelligente), tout en construisant une ville durable et résiliente, visant l’exemplarité en matière de transition écologique, de gestion et d’aménagement.