Description

La Ville de Saint-Germain-en-Laye a lancé, le 16 avril dernier, son premier budget participatif. Et quel succès ! Grâce à votre mobilisation, 175 projets ont été déposés.

À l’issue des analyses de recevabilité et technique, 18 projets ont été retenus. Ils sont soumis au vote du 1er au 29 septembre inclus.

Comment ça marche ?

Qui peut voter ?

  • Tous les habitants de la commune nouvelle de Saint-Germain-en-Laye (dès 10 ans), les associations / collectifs peuvent voter pour leurs trois projets préférés.
     
  • Chaque personne physique ou morale s’engage à ne voter qu’une seule fois pour trois projets (un vote = trois projets minimum et maximum). 

Où puis-je déposer mon vote ? 

  • Via la plateforme dédiée (cliquez sur le lien doré pour y accéder) ;
     
  • dans les urnes mises à votre disposition dans trois sites municipaux (hôtel de ville, centre administratif et mairie déléguée de Fourqueux) en remplissant le formulaire disponible sur les dépliants.

Les projets lauréats seront retenus par ordre décroissant du nombre de voix reçues, jusqu’à l’épuisement de l’enveloppe de 150 000 €. Ceux-ci seront ensuite présentés au conseil municipal du 30 septembre 2021. 

Si deux projets lauréats ont été proposés par une seule et même personne, seulement un projet sera réalisé. L’objectif ? Favoriser la réalisation de projets du plus grand nombre.

À l’issue de la phase de vote, les porteurs de projet seront contactés par les services municipaux, qui les tiendront informés de l'avancée de leur projet.

Les projets soumis au vote

Vous devez choisir au minimum et au maximum trois projets parmi :

  • Installation de barbecues publics 
    Lieu : dans les quartiers de la ville
    (0 - 10 000 €)
     
  • Végétalisation de la place des Rotondes dans l’esprit de l’écoquartier
    Lieu : place des Rotondes
    (0 - 10 000 €)
     
  • Création d'un parc de stationnements vélos
    Lieu : à proximité de l’école Alsace
    (0 - 10 000 €)
     
  • Installation de corolles végétalisées avec mange-debout situés en dessous
    Lieu : place Christiane-Frahier
    (10 000 - 30 000 €)
     
  • Installation de tables de jeux avec assises
    Inviter les habitants à partager un moment convivial, à se rencontrer. Les tables de jeux créent du lien social et donnent un côté ludique à l’environnement.
    Lieu : place Christiane-Frahier
    (0 - 10 000 €)
     
  • Installation de « cendriers de vote » 
    Inciter les citoyens à jeter leurs mégots dans des cendriers personnalisés. Le cendrier sera composé d'un panneau indiquant une question et de deux bacs qui représentent les réponses. Le fumeur pourra ainsi jeter sa cigarette dans le compartiment de son choix.
    Lieu : à l’échelle de la ville
    (0 - 10 000 €)
     
  • Mise en place de composteurs collectifs
    Inciter les habitants à la gestion éco-responsable de leurs déchets.
    Lieu : à l’échelle de la ville
    (0 - 10 000 €)
     
  • Mise à disposition des promeneurs, sportifs et familles des fontaines d’eau potable pour se désaltérer.
    Lieux : à déterminer
    (0 - 10 000 €)
     
  • Création d’un cani-parc 
    Création d'un espace canin clos avec des structures de canicross et d'agilité.
    Lieu : à l’échelle de la ville
    (30 000 - 50 000 €)
     
  • Installation de boîtes à livres
    Lieu : dans chaque quartier de la ville
    (0 - 10 000 €)
     
  • Installation de potagers bio dans les écoles 
    Création d’un potager bio, local et coopératif. L’objectif est de faire prendre conscience aux élèves le cycle de la nature, l'origine des aliments, les besoins en eau et la valorisation des déchets organiques.
    Lieu : à l’échelle de la ville
    (0 - 10 000 €)
     
  • Installation de perchoirs à oiseaux
    Favoriser le renforcement de la biodiversité en ville.
    Lieu : à l’échelle de la ville
    (0 - 10 000 €)
     
  • Semer des fleurs endémiques mellifères et planter des sorbiers 
    Sureaux pour les oiseaux passereaux, implantation de fleurs endémiques mellifères, qui garantissent du nectar et des baies nourrissantes pour la petite faune.
    Lieu : à l’échelle de la ville
    (0 - 10 000 €)
     
  • Mise en place de stations permanentes de mesure de pollution atmosphérique
    Installation de capteurs « citoyens » de pollution de l'air. Chaque capteur envoie en temps réel sur Internet les valeurs de ses mesures. L’objectif est d’apprendre à connaître la pollution autour de soi.
    Lieu : à l’échelle de la ville
    (0 - 10 000 €)
     
  • Installation de jeux inclusifs, accessibles aux personnes en situation de handicap physique et mental, dans les aires de jeux pour enfants
    Lieu : à l’échelle de la ville
    (30 000 - 50 000 €)
     
  • Installation d’un terrain de basket proche de la Charmeraie
    Aménagement d’un demi-terrain de street basket.
    Lieu : parc de la Charmeraie ou alentours
    (10 000- 30 000 €)
     
  • Installation d'un parcours sportif sur une promenade proche du Lycée international
    L’objectif est de favoriser la pratique sportive.
    Lieu : Lycée international ou alentours
    (10 000 - 30 000 €)
     
  • Une canopée pour le square Schnapper
    Aménagement du square Schnapper en y créant un bosquet pour renforcer le « tampon » anti-pollution environnemental et sonore de la nationale 13.
    Lieu : quartier Schnapper
    (10 000 - 30 000 €)

Menu de sommaire