• Jumelage célébré à Saint-Germain-en-Laye le 6 octobre 1984 et le 28 octobre à Ayr.
    À cette époque, la ville, déjà jumelée avec Aschaffenburg et Témara, avait le souhait de se rapprocher d’une ville écossaise en référence aux liens historiques entre l’Écosse et Saint-Germain-en-Laye, ville où vivaient Jacques II Stuart, sa famille et les Jacobites.
    Au cours de ces trente années, les échanges se sont multipliés dans tous les domaines (scolaire, sportif, culturel, professionnel). Citons, entre autres, des échanges sportifs entre les deux clubs de tennis respectifs, la venue de médecins écossais, la célébration annuelle du Burns en hommage à Robert Burns, grand poète écossais ainsi que l’organisation de nombreux voyages auxquels participent les adhérents de l’association des amis du jumelage.
  • Nombre d'habitants : 50 000
  • Monnaie locale : la livre sterling
  • Homologue Maire / Provost : Helen Moonie

Ayr est une ville portuaire située au bord de la mer d’Islande, à 60 km au sud-ouest de Glasgow. Cette station balnéaire vivante est réputée pour ses vastes plages sablonneuses ainsi que ses parcs verdoyants. Elle possède aussi le premier hippodrome d’Écosse où se déroulent le Scottish Grand National en avril et l’Ayr Gold Cup.

Ayr est surtout connue pour être la patrie du célèbre poète national écossais Robert Burns (1759-1796, de Mac Adam (inventeur du revêtement de chaussée du même nom) et du chevalier de Ramsay, disciple de Fénelon mort à Saint-Germain-en-Laye.

Retour sur la conférence (Brexit: le poids de l'Hsitoire)