Qu’est-ce qu’une enquête publique ?

Une enquête publique est une procédure d’information et de consultation citoyenne. Elle a lieu au cours de l’élaboration de nouvelles décisions, et concerne des sujets susceptibles d’influer sur votre environnement, sur lesquels votre avis est nécessaire. C’est un outil de démocratisation de la vie locale.

Parce que l’avenir se décide avec vous, la Ville de Saint-Germain-en-Laye vous invite à vous exprimer sur plusieurs grands projets en cours.


Seine aval, usine d'épuration
Usine SIAAP Seine Aval

Projet de décantation primaire dans le cadre de la refonte Seine Aval du SIAAP

Le Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (SIAAP) lave l’eau de près de 9 millions de Franciliens.
Il transporte et dépollue chaque jour les eaux usées, les eaux pluviales et les eaux industrielles de l'agglomération parisienne.

 Qu'est-ce qu'une décantation primaire ?

La décantation consiste en l'élimination des matières plus lourdes que l’eau par décantation. Dans le contexte d'une station d'épuration, c'est la suite du traitement physique (le dégraissage ou déshuilage). La décantation primaire agit sur les Matières en suspension (MES), des fines particules insolubles dans un liquide.
En savoir plus sur la décantation primaire sur le site internet du (SIAAP)

Dans le cadre de la refonte de la station d'épuration Seine-Aval et dans le cadre de la loi sur l'eau, une enquête publique est ouverte du 7 octobre à 8h30 au samedi 9 novembre à 13h soit 34 jours consécutifs dans la commune.

Le projet de décantation primaire est une des étapes de la refonte globale de l’usine et s’inscrit dans un programme de travaux se déroulant de 2010 à 2025.

L’objectif de ce projet est d’améliorer les performances du traitement de l’usine pour contribuer au bon potentiel écologique de la Seine en 2021 et au bon état chimique de la Seine en 2027, pour les masses d’eau concernées à l’aval de l’agglomération parisienne.
Il s’agit également de réduire les nuisances liées à l’exploitation de l’usine en optimisant ses modes d’exploitation.

Dans ce cadre les bassins biologiques à ciel ouvert, ouvrages relativement anciens, seront tous supprimés. Les nouveaux équipements seront systématiquement installés dans des bâtiments confinés et désodorisés pour limiter les nuisances olfactives. Le projet prévoit également un programme d’aménagements paysagers.

Permanences de la commission d'enquête au centre administratif (86 Rue Léon-Désoyer)

  • Mercredi 9 octobre de 9h à 12h
  • Samedi 19 octobre de 9h à 12h
  • Vendredi 8 novembre de 14h à 17h

Comment avoir accès à l'enquête ?

Pendant la durée de l’enquête, le dossier d’enquête publique est consultable :

  • Sur internet à l’adresse suivante : www.yvelines.gouv.fr/Publications/Enquetes-publiques/Eau
  • Au centre administratif (86-88, rue Léon-Désoyer).
  • Sur support papier dans les mairies d’Achères, Conflans-Sainte-Honorine, Maisons-Laffitte, Saint-Germain-en-Laye et Sartrouville (78) et les communes de Cormeilles-en-Parisis, La Frette-sur-Seine, Herblay et Montigny-les-Cormeilles (95). et à la préfecture des Yvelines, bureau de l’environnement et des enquêtes publiques (1, avenue de l’Europe à Versailles (78000). Le public pourra consigner ses observations et propositions directement sur le registre d’enquête à feuillets non mobiles, coté et paraphé par le président de la commission d’enquête, déposé dans les mairies précitéess.
  • Sur un poste informatique, situé au bureau de l’environnement et des enquêtes publiques de la préfecture des Yvelines du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 15h45.

Comment participer ?

Vous pouvez formuler vos observations et propositions :

Le dossier d’enquête publique comprend notamment une étude d’impact.