Le site de l’hôpital se tourne vers l’avenir !

Situé au nord-ouest du centre-ville, en limite du secteur sauvegardé, le secteur du site de l’hôpital est délimité par les rues Léon-Désoyer, Armagis et Ourches, d’une superficie d’environ 4 hectares. Ce site appartient en grande partie au centre hospitalier avec une majorité des bâtiments dédiée aux soins ainsi qu’aux activités annexes de l’hôpital. En 2016, le Projet d’établissement du centre hospitalier de Poissy – Saint-Germain a été adopté. L’accueil hospitalier se redessine pour une optimisation et une amélioration des soins. La restructuration du site prévoit la désaffectation, la réorganisation de bâtiments ainsi que la cession d’une partie du foncier non utilisée.

Le projet de restructuration du CHIPS (centre hospitalier de Poissy - Saint-Germain) va ainsi engendrer un réaménagement total du secteur à l’horizon 2021. La Ville, soucieuse d’un développement urbain harmonieux de la cité, a décidé de mener un projet d’envergure cohérent avec le programme de restructuration de l’hôpital. Reconvertir un secteur en plein cœur de ville constitue une opportunité unique, aux enjeux multiples (patrimoniaux, économiques, environnementaux, dynamique urbaine…). Le conseil municipal a, par délibération du 30 mai 2013, délimité le périmètre d’étude et décidé des modalités de concertation.

Puis entre 2014 et 2017, la ville a lancé une étude de programmation urbaine et une mission d'urbanisme commercial afin de définir les enjeux de reconversion du site, le préprogramme ainsi qu’un schéma de composition.

En avril 2018, le conseil municipal a acté la signature d’un protocole tripartite entre la Ville, le Centre hospitalier Intercommunal Poissy - Saint-Germain (CHIPS) et l’Etablissement public foncier d’Ile-de-France (EPFIF) en charge des acquisitions foncières. Ce texte fixe les modalités de cession et de libération des emprises hospitalières. Une convention partenariale avec le bailleur social, Résidences Yvelines Essonne, qui détient un patrimoine immobilier à proximité immédiate du site du projet, a également été actée lors de ce conseil municipal pour favoriser les liens urbains.

L’ambition de faire du site de l’hôpital le deuxième écoquartier du territoire saint-germanois a été par ailleurs affirmée avec la signature de la charte écoquartier.

Trois groupements d’opérateurs retenus

Dans le cadre de l’Appel à manifestation d’intérêt (AMI) lancé par la Ville en avril dernier, trois groupements d’opérateurs ont été choisis, le 4 septembre, parmi dix dossiers de très grande qualité. Un choix effectué par un jury composé d’Arnaud Péricard et de onze maires-adjoints de Saint-Germain-en-Laye à l’issue d’une procédure encadrée conformément au règlement de consultation. Les trois lauréats sont les groupements portés par Bouygues Immobilier,  Ogic et Pichet.

À l’issue de cette sélection, les trois lauréats rencontreront le jury fin septembre afin d’harmoniser les ambitions des parties prenantes du projet. Les groupements d’opérateurs proposeront ensuite un projet urbain complet et chiffré début janvier.
Ces projets seront soumis aux Saint-Germanois à l’occasion d’une exposition qui leur permettra d’exprimer leurs attentes et leurs remarques.
Les groupements d’opérateurs s’appuyeront ensuite sur cette concertation pour présenter une version définitive de leurs projets fin avril parmi lesquels un jury choisira le lauréat final.

Un projet ambitieux
La Ville signe son ambition avec une démarche inédite qui lui permettra d’obtenir un projet ambitieux grâce à l’émulation créée entre les différents concurrents. Un projet qui inscrit par ailleurs pleinement Saint-Germain-en-Laye dans la dynamique métropolitaine.

Comment faire évoluer le site de l'hôpital ?

  • Rationaliser efficacement l’espace hospitalier et développer l’offre de santé
  • Répondre à la demande de places de stationnement supplémentaires
  • Promouvoir l’attractivité du quartier à travers l’implantation de nouveaux commerces
  • Mettre en valeur le patrimoine immobilier historique
  • Développer un pôle résidentiel moderne, dans une logique de développement durable


 

Apport de la concertation dans le cadre du PLU

Propositions émises pendant les ateliers participatifs des mois de janvier et février 2017.

  • Mettre en avant la protection du patrimoine architectural (chapelle, galerie, pavillons…)
  • Assurer une opération équilibrée financièrement
  • Développer le commerce et le coworking sur le site de l’hôpital
  • Assurer une capacité de parking souterrain
  • Développer un itinéraire de bus entre l'hôpital de Poissy et le centre-ville de Saint-Germain-en-Laye

En savoir plus sur le PLU

Les objectifs

Santé : consolidation d’un pôle santé en cœur de cité

  • Existant : un pôle à renforcer : le site hospitalier de Saint-Germain-en-Laye, la clinique, la radiothérapie
  • En projet : une offre santé à développer (maison médicale, hôtel hospitalier, bien-être…)


Attractivité : un quartier avec une nouvelle identité (nouvelle signature)

  • Patrimoine
  • Développement durable
  • Nouveaux usages (quartier intelligent)