• Prix de la ville eurocitoyenne décerné par le ministère des Affaires étrangères en 2012.
  • Marianne du civisme 2014, lauréate du concours « élections européennes ».
  • Diplôme européen du Conseil de l’Europe, distinction qui lui a été décernée à l’unanimité du jury et remise en juin 2016 lors d’une cérémonie officielle organisée au siège de l’organisation internationale à Strasbourg.
  • Drapeau d’honneur, deuxième niveau du Prix de l’Europe pour lequel Saint-Germain s’est portée candidate en 2017,qu'elle a obtenu et qui couronne l’activité que la Ville développe inlassablement dans le cadre de sa politique européenne et internationale visant à ancrer dans la population, dès le plus jeune âge, les valeurs de tolérance qui concourent à une meilleure compréhension entre les peuples.
  • Marché européen et village des enfants européen, manifestation annuelle gourmande, culturelle et touristique.

Accompagner l’audace solidaire

Cette ouverture au monde, Saint-Germain-en-Laye la partage avec un tissu de partenaires œuvrant à l’aide solidaire à l’international comme à la découverte des autres cultures.
Portés par les mêmes valeurs d’échange, fondement de la tolérance, ces acteurs mènent très souvent des projets conjoints, auxquels la Ville apporte son concours.

Pêle-mêle…

  •  L’Accueil international de Saint-Germain-en-Laye et de sa région qui réunit les femmes de nationalité étrangère ou française rentrant de l’étranger, pour une (ré)adaptation à la vie locale.
  • Des associations qui promeuvent les échanges et s’emploient à faire connaître la culture de leur pays d’origine et participent ainsi à l’effort collectif en faveur de la connaissance des autres cultures et de l’amitié entre les peuples.
  • Des associations menant des actions d’entraide, à l’exemple du Lions club de Saint-Germain qui réalise un projet de solidarité internationale au Sénégal depuis plus d’une décennie (mise en œuvre d’un procédé d’irrigation innovant pour créer sur place les conditions d’un développement durable).
  • Le soutien financier à de jeunes saint-germanois qui s’engagent dans des projets de solidarité dans différentes régions du monde.
  • L’association Porcaro des étudiants de Saint-Germain-en-Laye qui étudie la faisabilité d’un projet caritatif au Togo (rénovation de locaux) qu’elle souhaite réaliser en collaboration avec la congrégation de Saint-Thomas de Villeneuve.


Fidèle à ses convictions de partage, son investissement protéiforme traduit la place que la Ville accorde aux valeurs d’accueil, de tolérance et de solidarité, partagées par une population qui baigne dans un environnement international.