Au fil de son histoire, Saint-Germain-en-Laye a vu naître, vivre et mourir de nombreux personnages célèbres : princes, rois, poètes et musiciens, philosophes, scientifiques ou hommes politiques… La ville a accueilli également nombre d’hôtes illustres.

Ils sont nés à Saint-Germain-en-Laye

  • Henri II en 1518
  • Marguerite de France, la reine Margot, en 1553
  • Jeanne d'Albret, mère d'Henri IV et grande figure de la Réforme, en 1528
  • Charles IX en 1550
  • Louis de Buade comte de Frontenac, gouverneur de la Nouvelle-France (Canada), en 1622
  • Louis XIV en 1638
  • Philippe de France, duc d'Orléans, en 1640
  • Philippe de France, duc d'Anjou, fils aîné de Louis XIV en 1660
  • Marie-Louise d'Angleterre, fille du roi Jacques II d'Angleterre exilé à Saint-Germain-en-Laye, en 1692
  • Claude Debussy en 1862
  • Edouard Bourdet en 1887
  • Jehan Alain en 1911
  • Christian Fouchet en 1911, ambassadeur, ancien ministre et compagnon de la première heure du général de Gaulle
  • José Artur en 1927
  • Michel Pericard (1929-1999), ancien maire de Saint-Germain- en-Laye (1977-1999),député des Yvelines (1978-1999) et vice-président de l’Assemblée nationale (1997-1999)
  • Jean-Edern Hallier en 1936
  • Pierre Douglas en 1941...

Ils sont décédés à Saint-Germain- en-Laye

  • Louis XIII en 1643
  • Jacques II, roi d'Angleterre, Louis XIV accorda son hospitalité durant l'hiver 1688-1689 à la famille de son cousin en exil, Jacques II, sa femme et leur fils
  • Le chevalier de Ramsay en 1743, né en 1684 à Ayr, ville jumelle
  • François de Beauharnais, beau-père de Joséphine, en 1800
  • Le prince de Polignac en 1847
  • Adolphe Thiers, président sous la IIIe République, en 1877
  • Le poète Catulle Mendès en 1909
  • Henri Cochet, champion de tennis six fois vainqueur de la coupe Davis, en 1987
  • Suzanne Chantal, romancière, en 1994...

Ils ont séjourné à Saint-Germain- en-Laye

  • Molière, alias Jean-Baptiste Poquelin, vient pour la première fois à Saint-Germain-en-Laye lors du baptême de la fille d'un de ses comédiens (le registre est conservé aux Archives municipales). C'est à Saint-Germain-en-Laye qu'il obtient de Louis XIV une reconnaissance officielle pour sa troupe qui devient la Troupe du Roy, au Palais-Royal, supplantant ainsi ses rivaux de la Troupe de l'Hôtel de Bourgogne. C'est de la fusion de ces deux troupes, après le décès de Molière, que naîtra la Comédie-Française. Nombre de ses spectacles furent donnés dans la salle des fêtes du château.
  • Mozart séjourne à Saint-Germain- en-Laye au cours de l'année 1778. Il y vient pour une journée, le 27 août 1778, mais prolonge son séjour pendant lequel il écrit une scène avec accompagnement piano, hautbois, cor et basson.
  • Benjamin Franklin, 1706-1790, né à Boston. Cet homme aux multiples fonctions, plus connu pour avoir inventé le paratonnerre, séjourne chez le Prince maréchal de Beauvau au château du Val en 1778.
  • Alexandre Dumas père et fils - Le père écrit "Les Trois mousquetaires" et "Le Comte de Monte Cristo" à Saint-Germain-en-Laye. Alexandre Dumas père, outre le commandement de la Garde nationale de Saint-Germain- en-Laye, y dirige le théâtre. Son fils écrit quant à lui "La Dame aux camélias" à Saint-Germain-en-Laye.

Et bien d'autres comme… Christine de Pisan, Ronsard, Marie Stuart, René Goulaine de Laudonnière, Théophraste Renaudot, Tourville, Turenne, Colbert, Madame de Maintenon, saint Vincent de Paul, Madame de Sévigné, La Rochefoucauld, Marie-Anne de Bavière (épouse du Grand dauphin), Bossuet, Couperin, Saint-Simon, Voltaire, Necker, Turgot, Chateaubriand, Beauvau, Stendhal, Delibes, Paul et André Vera.

Musiciens, peintres et écrivains

Musiciens

  • Claude Debussy

Vécurent ou séjournèrent à Saint-Germain : Lully, le chorégraphe Noverre (qui travailla pour Mozart), Félicien David, Hector Berlioz, Delibes, Offenbach... Citons encore Jehan Alain, compositeur et organiste, mort pour la France en 1940 dans sa 30e année et sa sœur Marie-Claire Alain, organiste titulaire des grandes orgues de l'église Saint-Germain.

Peintres

  • Maurice Denis, dont le musée éponyme est consacré aux symbolistes et aux nabis.

Ont séjourné : Turner, François Bonvin, Pierre Bonnard, le Douanier Rousseau, Edouard Detaille, Chastel, Bosco...

Kijno dont les œuvres se retrouvent dans les grandes collections privées, au musée national d'Art moderne de Paris ou encore aux musées du Havre, de Lille et de Marseille.